Un permis de conduire possède un maximum de 12 points. Introduit le 1er juillet 1992, le système de permis points est applicable à tous les permis, sans oublier ceux obtenus avant cette date. Suite à une ou plusieurs infractions routières, la quantité de points est ramenée automatiquement à un niveau inférieur.

Ce dispositif de sécurité “permis à points”, appliqué dans plusieurs pays, constitue l’un des points forts. Il sécurise la circulation routière au sein de l’Europe. Celui qui respecte les règles réduit le nombre d’accidents de la circulation.

Avez-vous perdu le maximum de votre points permis ? Laissez nous vous dire que la récupération est garantie. Suivez donc, les vraies informations à propos.

Le fonctionnement du  permis points

Le permis points présente une fonction éducative et préventive. Il incite le conducteur à conduire prudemment afin de préserver son capital de points initial. En effet, plus une infraction est grave, plus les points sont déduits.

Le concept « permis points » et la validation du permis de conduire

Dans le cas d’une diminution du nombre maximum de permis points, le permis devient sans effet. Par conséquent, 6 mois seront nécessaires pour retrouver le droit de conduire. Après ces 6 mois, une visite médicale et des tests psychotechniques, ainsi que des tests du code de la route seront exigés.

Il peut arriver qu’il ait invalidation du permis de conduire au cours de cette période dite probatoire. En effet, le conducteur concerné sera obligé de repasser le test du code de la route et du permis. Le conducteur ayant plus de trois ans d’expérience de conduite devra repasser le test du code de la route.

Après avoir obtenu le permis, il retrouvera le droit de conduire avec un permis probatoire. Depuis le 16 mars 2011, la durée entre deux cours de récupération de points a été ramenée à un an au lieu de deux ans. Pour les infractions entraînant la perte d’un seul point, le temps de récupération est désormais de six mois au lieu d’un an.

Comment récupérer des points ?

La récupération de permis points est possible dans les conditions ci-dessous.

  • Au bout de 3 ans sans retrait de points : le plafond est ramené à 12 points ;
  • En réalisant un stage volontaire de récupération du permis points approuvé, il faut que le délai entre 2 stages soit d’au moins 1 an : récupération de 4 points.
  • Les infractions sanctionnées par une perte d’un point sont réattribuées après 6 mois. Cependant à condition qu’aucune infraction n’est commise pendant cette période;
  • Au bout de 2 ans, pour les infractions de 1ère, 2ème et 3ème catégorie, les points sont redistribués. Mais si aucune infraction n’est constatée pendant cette période. Ce capital est alors restauré à 12 points.

Invalidation du permis de conduire

Lorsque la totalité des points a été retirée, le permis n’est plus valide. Quand le conducteur perd le maximum de son point, le Service national des permis de conduire lui envoie une lettre recommandée. Celle-ci l’informe de l’invalidation de son permis de conduire. Il doit alors rendre son permis de conduire pendant au moins six mois à la préfecture.

Le permis points et le permis probatoire

C’est le permis obtenu par le jeune conducteur qui constitue le permis probatoire. Lors de sa délivrance, le permis de conduire est porté au crédit d’un capital initial de six. La période probatoire dure trois ans pour les personnes qui ont passé le permis avec une formation classique. Par contre, deux ans pour celles qui ont obtenu le permis de conduire accompagné.

Deux points supplémentaires sont crédités annuellement au conducteur jeune qui ne commet pas d’infraction (trois points pour la conduite accompagnée). A la fin de cette période sans infraction, on lui délivrera alors un permis de conduire avec un capital total de 12.

Comment connaître son solde de points ?

Il convient de vérifier régulièrement le solde de vos permis points afin de pouvoir éviter une éventuelle invalidation de votre permis. Vous pouvez obtenir votre solde de points via le site TELEPOINTS en demandant un code confidentiel si vous n’en possédez pas.

Conclusion

La majorité des infractions au code de la route sont soumises au retrait permis à points. Pour le moment, un conducteur qui a commis plusieurs infractions est sanctionné pas le dispositif permis point. Il peut se voir retirer un maximum de points sur son permis de conduire allant jusqu’à 6 points par infraction. Par railleurs vous avez la possibilité de récupérer vos points dans plusieurs condition citées ci-dessus. Néanmoins le mieux serait de conserver vos points.

Leave a Reply